les histoires de Lala

ici ou la bas… les histoires de Lala

 
  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2009

J’ai vécu avec une femme. (et j’ai aimé ça!) 4 décembre, 2009

Classé dans : les inclassables — vanessalala @ 15:00

Oui j’ai vécu avec une femme. Je ne pensais pas que ça m’arriverait un jour. En même temps est ce vraiment le destin d’une femme que de vivre avec une autre? Pour certaines oui. Pour moi, assurément… non!

copinesdabord.jpg

J’ai vécu avec une femme quand j’ai quitté un homme.

Une femme qui m’a ouvert sa porte, son canapé lit rouge, qui m’a laissé un tiroir dans la salle de bain, une étagère et des cintres dans le placard. Mais tellement plus que ça.

Une femme qui a partagé mes larmes, mes doutes, mes peurs. Avec qui j’ai partagé ses larmes, ses doutes et ses peurs à elle aussi (parce qu’une femme reste une femme), qui jamais ne m’a jugée, qui toujours m’a soutenue et écoutée.
Une femme avec qui chaque jour est une fête, un arc en ciel, un feu d’artifice.  Ca commence au réveil. Difficile mais toujours avec le sourire. Ca se termine au coucher. difficile aussi parce qu’on ne veut jamais se quitter « mais bon allez faut bien, demain y’a boulot ». Ca passe par des séances d’habillage avant un rendez vous important, des tests de pétasses dans des magazines du même nom, des bouteilles de muscadet sifflées pour fêter nos retrouvailles (après 3 jours sans se voir c’est normal!), des soirées M6 le lundi soir (maman cherche l’amour, puis nouveau look pour une nouvelle vie, puis belle toute nue ou on se dit qu’on est pas mal finalement…) sans culpabiliser jamais.

C’est aussi des soirées filles en mode pyjama devant des films qui font pleurer, des grosses larmes également au cinéma, des virées chez Ikéa, des tablettes de chocolat, des bons ptits plats. Il y a nos histoires, notre histoire. Les hommes sont tous des cons. les hommes c’est vraiment trop bon. Les hommes. Puis un homme. Nos hommes. On sait tout, on se dit tout. Accords de Genève, on ne dira rien.

Mais vivre avec cette femme c’est aussi mettre la barre très haut pour le futur. Saurons nous être a ce point nous mêmes quand nous vivrons avec un homme? Nous aimons nous dire que oui. Mais nos hommes comprendront ils nos états d’âme aussi bien que nous savons le faire? Et pourrons nous toujours sauter partout sur « Are you gonna be my girl » de Jet sans passer pour hystériques? Les hommes pleurent ils devant des films de filles? Aiment ils seulement les regarder?Les hommes se contentent ils d’une soupe chinoise au déjeuner? Savent ils nous dire « non vraiment cette tenue ne te va pas » ou hochent ils juste de la tête pour se débarrasser du sujet? Peut être. Peut etre pas…

Vivre avec une femme c’est une chose. Vivre avec CETTE femme en est une autre. J’ai vécu 4 mois avec Annaïg Haute. La plus drôle des colloc, la plus attachante, la plus funky. Jamais elle ne dit non. Jamais elle ne fait la tête. Toujours d’humeur égale. Cette fille c’est pas vraiment une fille, c’est pas possible (parce qu’en vrai les filles je les déteste, c’est chiant ça se plaint toujours, ça fait des manières et ça critique tout le temps). Elle est la femme que j’épouserais si elle était un homme! Capable de tout. Et surtout du meilleur.
Jamais je ne saurais la remercier a la hauteur de tout ce qu’elle a fait pour moi. Jamais je ne saurais lui dire à quel point je l’aime. Alors ce billet lui est dédié. Pour tout ce qu’elle a fait, pour tout ce qu’elle est, et pour tout ce qui nous attend encore…

Merci Ma Neige…

 

 

 

 
 

JOURNAL D'UNE PUTE SOUMISE |
Petit Rayon de Soleil Colom... |
wwwfelicieh |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | L'Univers d'un Naevus
| Tales of Bakayaël
| Mon spectacle de vie