les histoires de Lala

ici ou la bas… les histoires de Lala

 

Petits matins… 29 juin, 2009

Classé dans : la radio, l'audience et moi — vanessalala @ 22:25

Apres 11 mois d’abstinence forcée j’ai regouté ce matin aux joies des matinales. Qui se réveille avant que ça bip? Qui file sous la douche a peine une minute apres avec un grand sourire comme ça? Qui prend la route en chantant dans la voiture? Qui adoooore le réveil à 3h du mat’? c’est Lala! Quand j’ai arreté il y a pratiquement un an, je n’avais pas le choix. Trop fatiguée, ma santé était en jeu. et j’ai accepté. sagement (ce qui n’est pas toujours mon cas) mais pour cet été j’ai posé ma candidature direct! et rien n’a changé…

la nature dort quand je sors. tout est calme et fragile. les odeurs de terre humide et chaude me chatouillent les narines. Ca sent l’herbe fraiche, je voudrais me rouler dedans (sauf que bon en vrai elle est mouillée et y’a des bouses de vache et même des vaches, alors la poésie du matin, ça va un temps)

Quel pied ensuite de prendre la route et de jouer les lonesome cowboy, personne, pas un chat (ah tiens, un lapin..) peut etre une ou deux personnes en décalé comme moi, est ce qu’ils ont autant la patate? je ne rale pas. j’ai pas a raler, y’a personne sur qui raler. c’est bon ça. 35 minutes plus tard je suis arrivée (alors qu’il m’en faut 45 en temps normal… voir 1h si y’a du monde, voir 3heures si ça manifeste…)

Une fois arrivée,  il y a de la place partout pour se garer. et personne pour t’empecher de faire ton créneau (les filles ça SAIT  faire des creneaux. ça a juste besoin de temps pour les reussir…)

                                                           reveil.jpg

L’expression silence radio n’a jamais été plus adéquate qu’en ces moments là. On entend chaque pas. chaque feuille de l’imprimante. les touches frappées sur l’ordinateur. les pièces qui glissent dans la machine a café. Bonheur de n’être que deux à la radio, de préparer une surprise. On parle peu. on tape. vite. l’urgence de la pendule. et puis surtout il ne faut pas rater le moment magique. Quand le soleil pointe le bout de son nez et que la lumière est magnifique… Lever de soleil sur la Loire. les nuages roses. l’odeur toujours unique… on se sent alors privilégié de profiter de tout ça pendant que tout le monde dort. et on se dit qu’on l’a bien mérité

et puis on devient 3 et tout s’accélère, l’antenne est proche. il faut courir vers la photocopieuse, imprimer les derniers scripts, s’assurer que tout est la avant de pousser la lourde porte du studio. et quand la lumière rouge s’allume, même 15 ans après la première fois c’est toujours magique. Le premier mot. le premier signe. ils sont ou? ils font quoi tous ces gens qui nous écoutent?

Et puis ça se remplit. Et puis ça sent le café a plein nez. Une odeur que l’on ne retrouve a aucun autre moment de la journée. Celui qui n’a pas ses 35 centimes pour le café, on compatit. on lui paye son café. parce qu’il en faut des cafés pour tenir le rythme. Un moment on relève la tête il est deja 7h30…

Elle est incroyable cette sensation du matin, cette sensation d’être les premiers, d’être les témoins de vos réveils difficiles, de vos cheveux ébouriffes, de vos yeux de panda, de vos cafés renversés, des biberons qu’il faut préparer, de vos interrogations existentielles devant le miroir, des cartables qu’il faut vérifier, des bisous qu’il faut distribuer, des petites listes à ne pas oublier. Reussit on a faire naitre un sourire chez les ronchons? allez vous vous laver les dents chaque jour a la même heure quand c’est l’horoscope? qui sommes nous pour vous? C’est un mystere… Souvent les auditeurs aimeraient connaitre l’envers du décor, voir comment ça se passe. Moi parfois je voudrais faire l’inverse. venir vous voir. m’installer dans votre cuisine, votre salle de bains, au pied de votre lit et vous regarder vivre avec votre radio.

Oui les matinales c’est magique. et quand il est 9h, que tout le monde est arrivé, qu’il y a du bruit partout, beaucoup trop de bruit, c’est comme si on nous avait pris notre doudou. Et le matinalier se renferme dans son « demain ». il est lundi pour tout le monde. A 9h il est deja mardi pour nous. et mardi tout recommencera. tout sera a nouveau magique…. Alors… a demain!

 

 

I’m back!!! 13 juin, 2009

Classé dans : les inclassables — vanessalala @ 22:12

Et oui me voici de retour avec les histoires de Lala. Facebook avait eu raison du blog en novembre mais le fan club (tres réduit mais de qualité: ma cousine Séverine et ma keupine Laure) ont fait un lobbying incroyable…

Justement puisqu’on en parle de ma cousine, elle a decidemment un don pour me convaincre sur a peu pres tout et n’importe quoi. dernière idée en date: m’embarquer avec elle au Hellfest samedi prochain. C’est quoi le Hellfest???? et bien c’est un festival de hard rock metal. un rassemblement de cheveux longs et gras, de gothiques blanchatres, de guitares saturées et de cris de cochons egorgés…. enfin ça c’est l’idée que je m’en fais… et au Hellfest samedi j’ai rendez vous avec…. Marilyn Manson. c’est lui!

                                mm.jpg  oui bon comme ça j’avoue il me fait un peu peur…. faudrait voir apres le passage du Demak’up…

Alors comment dire… je suis un peu…inquiète! si encore j’etais une habituée de ce genre de musique. Mais non moi j’ecoute Etienne Daho, Titi Robin, allez il m’arrive peut etre de pousser le vice jusqu’a un petit Coldplay, mais dans l’ensemble jsuis plutôt mémère en matière de musique. je vais plonger les deux pieds dans un univers qui m’est completement inconnu. comme une bourgeoise du 16eme qui debarquerait a Gennevilliers!

Coté vestimentaire je n’ai evidemment pas l’attirail. ni chaine, ni piercing, ni corsets ou bracelets de cuir. (ma cousine elle a tout, elle… evidemment!) je crois que je vais opter sur le noir, je devrais etre raccord avec tout le monde. et en plus coup de bol ça affine! (heureusement que je ne vais pas a une soirée Daltons, tout le monde sait que les rayures ça arrange pas la silhouette!)

Allez disons que je suis une anthropologue samedi. qu’au moins je serai moins bête que ceux qui critiquent sans même avoir essayé de comprendre… et puis je serai surtout avec ma cousine, une sorte de « vis ma vie de fan de musique extreme »…. elle sera juste obligée de me suivre sur un match de foot et cette fois ci sans casque sur les oreilles ni livre dans le sac a dos!

je vous tiens evidemment au courant sur cette aventure hors du commun…… (samedi a Clisson)

 

 

 

 
 

JOURNAL D'UNE PUTE SOUMISE |
Petit Rayon de Soleil Colom... |
wwwfelicieh |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | L'Univers d'un Naevus
| Tales of Bakayaël
| Mon spectacle de vie