les histoires de Lala

ici ou la bas… les histoires de Lala

 

Babyboom! je vous dis tout! 24 juin, 2008

Classé dans : philosophie de comptoir — vanessalala @ 15:54

                bebecourgette.jpg           

C’est à se demander ce que faisait les gens il y a 9 ou 10 mois. Mais que s’est il passé???en septembre/octobre 2007 donc… voyons voir et essayons de decrypter tout ça

- 2 septembre: Les deux groupes, Suez et GDF, approuvent leur fusion pour donner naissance à un nouveau groupe « GDF-Suez » cela aurait il donné des idées de fusion à certains? (« oh oui cheri échangeons nos fluides corporels et fusionnons »)

- 13 septembre: Dans le cadre de l’affaire Clearstream, l’ex-Premier ministre, Dominique de Villepin est entendu pendant 8 heures par les juges. hum… 8 heures c’est long.. mais qu’est ce qu’on pourrait bien faire?

-14 septembre: le décès de jacques Martin… ou comment faire d’un « bon dimanche » un agreable dimanche…

-22 septembre. loi des series… mort du mime Marceau. « attends regarde cherie je vais te faire un truc avec les mains… »

- 6 octobre: dans la nuit le tableau  « le Pont d’Argenteuil » de Claude Monet  est sévèrement endommagé (déchirure de 10 cm), après que des individus se soient introduits dans le musée d’Orsay et que l’un d’eux ait donné un coup de poing dans le tableau. Il y a des mots comme ça qui ne trompent pas. 10 cm, dechirure, introduits…. (heu… désolée!)

- 14 octobre: en rugby, l’équipe d’Angleterre bat le XV de France en demi finale de la coupe du monde sur le score de 14/9… parfois il faut savoir consoler son mari déçu par les sportifs français (ça doit arriver souvent…)

- 17 octobre: Début d’importantes grèves dans les transports publics suite à la réforme des régimes sociaux speciaux de retraite. ah ça c’est sur quand on peut pas aller bosser, autant rester couchés!

- 18 octobre: le president Nicolas Sarkozy divorce de son epouse Cécilia par consentement mutuel. Mieux vaut conjurer le mauvais sort ce soir la, et plutôt deux fois qu’une!

- 25 octobre: au Tchad  Début de l’affaire de l’arche de Zoé avec l’arrestation de neuf français d’une ONG et de deux journalistes qui s’apprêtaient à embarquer 103 enfants « du Darfour » pour les remettre à des familles françaises. Si on peut plus aller les chercher tout faits on a qu’a en faire un !

TOUT CA POUR DIRE QUOI????

 

Que 9 mois apres (ou à peine pour certains) l’actualité à ses repercussions et l’on voit fleurir des bouts de choux a tous les coins de France

                                   

Saluons donc l’arrivée de Andréa le 23 juin… félicitations à Vanessa et Benoit (et Léo qui a un ptit frère maintenant)

Saluons aussi l’arrivée d’Augustine le 23 juin egalement…félicitations à Orel et Nico

Bienvenue aussi à la petite Laly née le 3 juillet. félicitations à Laetitia et Aurelien

Nous attendons maintenant les bébés de Mathilde et Jérome, et de Nancy et Vincent et… ça ne saurait tarder!

 

 

 

J-4 23 juin, 2008

Classé dans : la radio, l'audience et moi — vanessalala @ 16:06

Et oui J-4 avant les vacances. Bientôt la fin du réveil, de l’angoisse du sommeil. Fini tout ça. et en ce moment je suis… on ne peut plus détendue. plus de pression, plus de chef sur le dos, plus de trucs-à-préparer-de-dernière-minute… plus de rendez vous a honorer et avec le sourire s’il vous plait. je suis zen, et ça se voit! (Narta!) Je n’ai que des projets de repos, de peinture, de grasse mat’, de fiestas, d’anniversaires, de mariage (non pas le mien!!!), de terrasses ensoleillées et franchement je ne vais pas m’en plaindre.

Alors oui il y aura peut etre une petite angoisse au moment des sondages, encore que, apres 14 ans de radio je commence a relativiser… ( j’en vois qui font des calculs… et oui 14 ans deja!!!! et j’en ai pas 40 ok!!!) Et donc comme je suis zen et detendue et bien… je me la pète!

    

 

 

 

« j’ai attrapé un coup de soleil…. » 22 juin, 2008

Classé dans : fetes et défaites — vanessalala @ 13:00

Hier samedi 21 juin premier jour de l’été. je peux vous dire que je l’ai senti passer l’été! il m’a collé l’été, il m’a draguée, il m’a… cramée…

 bronzage.gif                    

(je suis passée du mode aspirine a ecrevisse en 2heures!)

Moi je me souvenais que l’été il faisait pas beau, qu’on gueulait tous apres météo france, qu’on savait pas comment s’habiller, qu’on deprimait parce qu’il faisait 17 degrés et quand on voyait le voisin on ne parlait plus que de ça « oh mais z’avez vu ce temps.. c’est pas possible.. y’a pu de saison »

Et je ne l’ai pas vu arriver l’été…. j’avais pensé aux lunettes de soleil (plus pour le style et pour qu’on me foute la paix..)mais pas a la creme ni au chapeau. j’ai pas senti le truc venir. J’ai même cru que c’etait l’alcool qui me mettait dans cet état là. mais generalement l’alcool ça me rend folle, pas amorphe! La je n’existais plus, j’etais dans mon coin, avec ma bouteille d’eau, la tete me tournait, je n’etais même plus capable d’aligner deux mots. Ni une, ni deux, j’ai pris ma voiture je suis rentrée et quand je me suis reveillée il faisait presque nuit et çe me brulait dans le dos. ROUGE! je me suis fait avoir comme un anglais qui deboule aux sables d’olonne! tout pareil. mais les effets secondaires qui ont suivi m’ont fait comprendre qu’il ne s’agissait pas que d’un coup de soleil mais que ça ressemblait à une petite insolation

L’insolation résulte directement de l’irradiation solaire sur la tête et la nuque. Les symptômes sont d’abord une impression de chaleur sur le visage puis des céphalées avec impression de malaise, oppression thoracique, tachycardie, nausées, somnolence, bourdonnements d’oreille.

oui voila c’est ça. rajoutez y un ou deux apéro de trop (j’assume) et la ptite vaness’ n’a pas tenu le choc. reste maintenant a expliquer a mes copains du foot que je n’etais pas saoule mais juste que j’avais pris un coup de soleil.. ils vont jamais me croire je les connais

2 jours apres voici ce qu’il en est….

                   007.jpg

non je n’ai pas les cheveux gras! c’est la dose de crème que je mets pour essayer de me calmer!!!

 

 

Marc Lévy c’est moi! 18 juin, 2008

Classé dans : philosophie de comptoir — vanessalala @ 20:53

                             marclevybar.jpg  

 Parce que y’a pas de raison qu’il n’y ait qu’un mec qui vende des bouquins dans ce pays! et puis une fois ses histoires surnaturelles ça passe (j’avoue j’ai lu « et si c’etait vrai » et j’ai bien aimé même mais j’etais jeune), mais apres faut peut etre arreter de nous prendre pour des jambons! donc… j’ai décidé d’écrire moi aussi le roman de l’été! Dans mon saladier fleuri j’ai mis… du sexe, du sexe et… heu merde encore du sexe! c’est pas tres Marc Lévy tout ça. c’est même carrement Françoise Rey et Catherine Breillat reunies! Bon si je veux être lue va falloir se calmer sur la braguette. un peu de sexe donc et beaucoup du reste! mais c’est quoi le reste? de l’amouuuur voyons bien sur! (mais c’est pas comme le sexe alors? ah..) donc de l’amour, du suspense, de l’émotion, du… pffff je sèche! et pourquoi pas du foot? hein c’est vrai ça… c’est comme si Raymond Domenech annonçait qu’il allait épouser Estelle Denis en direct à la télé apres s’être fait eliminer comme une merde a l’euro! et oui on dirait un roman de l’été et pourtant c’est ce qui s’est passé hier et j’en suis encore toute retournée… faudra penser à prendre un selectionneur pour la prochaine fois. et un qui n’est ni astrologue ni philosophe et ni comique. c’est dit.

Donc oui je disais et pourquoi pas du foot. et de l’amour. et du sexe (parce que bon quand même…)

imaginez l’histoire…

Une jeune et jolie journaliste découvre le milieu du journalisme sportif de haut niveau. Elle doit d’abord faire face au machisme du milieu puis aux avances de ses collègues et des sportifs qu’elle croise tous les jours. Elle s’avère être une redoutable journaliste, une redoutable chasseuse de proies également puisqu’elle enchaîne les aventures d’un soir. Cela ne l’empêche en rien de devenir une des meilleures journalistes de sa génération, attisant les jalousies de ses collègues. Elle rencontre alors le gardien de but d’un club de foot, grand club français qui joue régulièrement les coupes d’Europe. D’abord histoire charnelle, elle va finalement tomber amoureuse de lui en même temps qu’elle découvre ses secrets, liés a son club et surtout a la magouille entre son président et son agent. Leur histoire doit rester secrète car le footballeur est marié et père d’une petite fille. Seuls la meilleure amie de la journaliste, le président et l’agent sont au courant de leur liaison. S’en suit une plongée dans le milieu mafieux du football professionnel jusqu’au jour ou le gardien de but est retrouvé assassiné à son domicile. La relation adultère est révélée et la journaliste devient la suspecte numéro 1. Mais qui a vraiment tué la star montante du foot aux portes de l’équipe de France?

Alors ça vaut pas un ptit Marc Lévy de môman ça? hein??? non mais!

 

 

Les Bleus dans le caca… 17 juin, 2008

Classé dans : football — vanessalala @ 15:36

 Ce soir y’a foot. je me méfie de mes intuitions. La dernière fois, ici même j’avais ecris que la France allait se prendre une branlée face aux Pays Bas. Ils se sont pris 4/1… 

Tout ça pour dire que ce soir je le sens pas ce match face à l’Italie. Car comme dirait Raymond Domenech… « Il y a une mise à mort et là c’est la première fois que le taureau et le toréador peuvent mourir ensemble» L’épreuve de philo c’etait hier Raymond. Là il est question de football, on va peut être arreter les métaphores a deux balles. Surtout qu’il n’y en aura qu’une sur le terrain et qu’il faudra pourtant bien la mettre au fond des buts. Je sais pas si c’est une impression mais personne n’y croit. Y’en a même qui vont boycotter le match. Finalement je ne regrette pas que la Fédé ne m’ait pas tiré au sort pour pouvoir acheter ma place car vu le jeu des Français depuis le debut de l’euro on se serait sacrement fait ch***. Et en plus Flo aurait encore été capable de perde sa carte d’identité dans le stade, ou son permis ou je ne sais quoi encore… « Un jour Monsieur Duss vous perdrez vot’ tête! »

Bon et bien bon courage les gars, ça va pas etre facile…. je crois même que c’est impossible!

fin du match. 2/0 pour les ritaliens. Fin de la competition pour les français éliminés de l’euro. fallait m’écouter je l’avais dit dès le debut. Mais les garçons n’ecoutent pas les filles quand elles parlent de foot. ils devraient!                                       

        

 

 

Sarko au fond du Puy (du fou) 10 juin, 2008

Classé dans : philosophie de comptoir — vanessalala @ 18:58

nicolassarkozy15.jpg   + puydufou.jpg    =  vomir.gif

J’aime pas Sarkozy. J’aime pas le Puy du Fou. Donc j’aime pas quand Sarkozy vient au Puy du Fou. Monsieur le président et sa… comment dire… femme, voila,  sont de voyage en Vendée ce week end. Apres Disney, c’est donc au Puy du Fou qu’ils viennent faire les Mickey. La question que je me suis posée c’est… Mais pourquoi??? tentatives de réponse:

- Nicolas est vendéo polonais?

- Carla aime la mojette?

- c’est un bizutage pour un jeune puyfolais?

- le vicomte cherche un nouveau bouffon?

-Nico vient recruter ses vautours?

c’est bizarre cette comm… Venir au Puy du Fou… l’antre du coeur vendéen, de la brioche et des traditions conservatrices et catholiques de la Vendée

Oui je suis vendéenne, et j’en suis fière. Mais je ne suis pas de cette Vendée là, désolée. pas de cette Vendée bien « propre sur elle », cette vendéee catho et homophobe, cette Vendée (du nord) qui vote à droite. Cette Vendée qui se développe au nord et qui se meurt au sud (faute d’amitiés du bon bord). Cette Vendée ou il faut être désormais… et où ils viennent tous!

Le Président de la République « saluera l’identité et l’âme vendéennes », a annoncé Nicolas de Villiers, président de l’association. Le chanteur Didier Barbelivien et la Patrouille de France devraient être du rendez-vous. (elle est belle la Vendée!)

Et mieux encore… l’election de Miss France 2009 aura lieu au Puy du Fou. Pour tenter d’effacer le « scandale » Valérie Bègue, les demoiselles viendront donc se recueillir et expier leurs fautes en terre sainte. et Geneviève de Fontenay d’expliquer: « l’election aura lieu en Vendée, une région qui correspond justement aux valeurs de Miss France, à l’opposé des tendances laxistes et déviantes de notre société actuelle »

voila pourquoi jamais je n’irais au puy du fou et cela ne fait pas de moi une mauvaise vendéenne. (contrairement à ce que pense maman qui veut m’y envoyer en pelerinage..) Je parle tous les jours de ma Vendée avec passion à l’antenne, je suis fière de mes origines paysannes mais tournée aussi vers l’avenir et les autres. Ma Vendée c’est le préfou à l’apero avec mes copains, ma Vendée c’est une partie de palets ou on essaie de parler patois comme les anciens, ma Vendée c’est de chanter à tue tête « bise me don norine », c’est toute celle que l’on ne voit pas, car c’est celle que j’ai dans le coeur.

                                                        
 PS: mon collègue Seb est allé au Puy du Fou pour des raisons professionnelles. le pauvre… Moi même payée tres tres cher, on ne ùm’enverra jamais là bas. si ça arrive ce jour là je suis malade, j’ai une jambe cassée ou bien je fais une fugue. Donc il y est allé il m’a dis « mais tu sais j’etais tres surpris, le grand parc c’est super beau! ». Oui Seb… la pomme de Blanche Neige aussi etait tres belle. pourtant elle etait empoisonnée…

il m’a aussi confié que la chargée de comm’ detestait De Villiers. Mais comment fait elle pour y bosser alors si elle le deteste??? les gens seraient ils fous une fois qu’ils signent leur contrat??? franchement faut qu’on m’explique!

 Au final Nicolas n’est pas venu fêter l’anniversaire au Puy du Fou avec Philippe. Il etait trop fatigué soit disant. moi je crois surtout qu’il a eu très peur apres avoir lu mon article!

 

 

la radio le samedi… 7 juin, 2008

Classé dans : la radio, l'audience et moi — vanessalala @ 15:59

c’est pas du tout comme le mardi. ni comme le jeudi. c’est… CALME! pas de cris hysteriques, pas de chef tyrannique, ni de coups de fil frénétiques… nous sommes 5… c’est véridique! uniquement 5 aujourd’hui  quand la semaine nous sommes une bonne trentaine. 5 donc et pas des moindres! Claudie au standard, Miguel à la réalisation, Arnaud en reportage et Sandrine à la presentation des journaux. que des gens que j’aime!

studio.jpg  le studio Loire

bon ok c’est pas nous sur la photo mais j’ai mes fesses sur le même fauteuil!

cet aprem’ je fais 15/19H, c’est long… mais y’a le tennis, on regarde la finale femmes de roland garros, on se raconte nos life, nos gros soucis de santé (angine, rhume et migraines) , on echanges sur nos menus du week end. moi je me repose entièrement sur mon amoureux pour ce soir et sur ma maman demain!  (en espérant qu’elle ne me fasse pas des tomates farcies! ah ah ah!!!!)

claudie vient de me glisser une recette qui me fait deja baver…. je vais la partager avec vous

prendre des feuilles de brick… mettre du chèvre frais dessus, un peu de miel, refermer tout ça, mettre au four 6 min, servir ça avec une petite salade de roquette sur laquelle vous mettez du vinaigre balsamique et quelques pignons (oui comme François Pignon) et il parait que c’est une tuerie!!!

par contre j’ai un problème… mon mec il aime pas le fromage, faudra que je vous en parle un jour de ça aussi, parce que c’est pas facile 

fromages.jpg

c’est pourtant bon le fromage non? si vous aussi vous avez un homme qui n’aimait pas le fromage et que vous avez reussi a lui faire aimer ça, je suis preneuse de tous vos temoignages et de vos conseils

 

 

 

Faut se les farcir! 5 juin, 2008

Classé dans : mes recettes de cuisine (et ses ratages) — vanessalala @ 18:29

je parle des TOMATES! les fameuses tomates farcies, un grand classique culinaire qui se transmet généralement de mère en fille. sauf que moi  je ne voulais surtout pas que ma mère me transmette ça! J’ai en effet un souvenir atroce des tomates farcies de ma maman et je me suis bien gardée de lui demander comment elle les faisait. même si je sais. Enfin à peu près. c’est un peu comme pour « la crèpe au suc » dans les Bronzés font du ski. « z’avez de la pâte? z’avez du suc’? alors vous pouvez me faire une crèpe au suc’ ». Dans tomates farcies il y a tomates et il y a… farcies. logique. et je me souviens donc des tomates farcies de ma maman ou elle fourrait sauvagement de la chair a saucisse dans une tomate avant de la mettre au four. ça faisait plein de jus, c’etait gras et pas bon. Et moi  je faisais une crise incroyable a chaque fois qu’elle nous en servait. je ne voulais surtout pas en manger, j’en avais des hauts-le-coeur. et les tomates farcies etaient alors devenues une source d’angoisse.

tomatesfarcies.jpg

Et puis vient le jour où l’on quitte le domicile familial, c’est dur au début mais d’un point de vue nutritionnel c’est une délivrance car on peut manger ce qu’on veut. et surtout ne pas manger ce qu’on veut. J’etais donc libre de ne pas manger de tomates farcies… j’avais passé pratiquement 10 ans de ma vie à les eviter, chez maman, chez mamie, dans les restos, chez les copains… jusqu’au jour où Hélène J, la reine de la cuisine à Aigrefeuille sur Maine nous a fait des tomates farcies un soir à diner. mon coeur a commencé à s’emballer quand j’ai vu le plat arriver, j’avais les mains moites et je ne savais comment éviter mon tour. Ca ne se fait pas de dire « j’aime pas ça » quand on est invités. et je me revoyais alors petite me boucher le nez et prendre un grand verre d’eau pour avaler chaque bouchée des tomates farcies de ma maman. un calvaire!!! et j’ai fais la Vanessa polie. et je me suis servie. et j’ai gouté et… j’ai aimé. je vous jure que c’est vrai. Hélène J. d’Aigrefeuille sur Maine (même si à l’époque c’etait à Vallet) venait de me réconcilier avec les tomates farcies! je n’en revenais pas. je ne sais même pas si je l’ai dis à ma maman… mais attention il ne fallait pas crier victoire trop vite. il me fallait une deuxième experience. que j’ai vécu avec un amateur de tomates farcies (sa maman doit les faire très très bien, elle!) et à la sempiternelle question « qu’est ce qu’on mange ce soir » il m’a répondu un jour  »des tomates farcies, j’adore ça! » damned, j’etais foutue! Hélène J. n’etant pas traiteur a domicile, j’ai du m’organiser. Hors de question de les faire moi même, je n’avais comme repère que le modèle familial, c’eut été une catastrophe… c’est un copain Picard qui m’a d’abord dépanné. « sortir les tomates de la boite, les mettre dans un plat allant au four, faire cuire 45 min ». Experience surgelée peu satisfaisante (et c’est important pourtant de satisfaire son homme non?)… jusqu’a ce que je repose hier la question fatidique (qu’il ne faut pas poser les filles!) Le couperet est tombé. il voulait des tomates farcies! Qu’a cela ne tienne, je suis quand même capable de faire aussi bien qu’Hélène J quand même! ou je peux au moins essayer. me voila pleine de bonne volonté, un tour sur marmiton, un coup d’oeil au cas ou chez supertoinette et un coup de main de Claudie via msn. je devais m’en sortir. mon panier sous le bras, je me suis retrouvée face au boucher qui m’a finalement vendu de la farce toute prête (alors que Didie m’avait pourtant bien expliqué qu’il fallait prendre de la chair à saucisses, mettre de l’oignon, de l’ail, du persil…) soit disant un truc de malade à base de porc, de boeuf, d’agneau et de tous les condiments et épices necessaires. genial! une fois à la maison, je me suis demandée s’il fallait d’abord faire cuire la farce ou la mettre crue dans mes tomates. personne ne pouvant répondre à ma question existentielle, je l’ai mise crue. ça sentait hyper bon, j’avais mis du riz dans le plat pour que ça absorbe le jus, ça avait l’air bien parti. mais c’etait long, hyper long, trop long même à cuire. L’homme qui a faim s’impatiente facilement, et alors que j’aurais bien laissé mon plat quelques minutes de plus dans le four, je l’ai sorti attendant le verdict de mon amateur de tomates farcies. En guise de compliments j’ai eu droit à un interrogatoire « t’as mis quoi dedans? » « c’est toi qui a fait la farce? » « pourquoi y’a pas de jus? » « pourquoi le riz il est dur? » « t’es sure que… «  STOOOP!!!! tu aimes ou pas? C’etait juste ce que je voulais savoir. et là… il me répond « ouais c’est pas mal… » en  même temps je le savais que c’etait pas les tomates d’Hélène, mais c’était pas non plus les tomates de ma mère, vous voyez? mi figue mi raisin le résultat. ou mi chèvre mi chou (je prefère cette expression la!)

1sgfxe0p1.jpg

et ce matin, je vois ma copine Laure à la radio. rapido que je vous explique. Laure je l’ai rencontrée à la radio, elle fait des ateliers de cuisine (la cuisine selon Marthe à Treillières), avec elle j’ai enregistré plein de chroniques super sympas sur la bouffe, j’aurais même adoré en faire plus mais c’est pas moi la chef (pour ne pas en dire plus!!!) et donc ce matin, on se voit, je lui parle de mon semi echec avec les tomates farcies et comme Laure a toujours le don pour parler de cuisine avec des mots tres simples, elle m’a donné plein de conseils et surtout elle m’a dit de ne pas rester sur un echec. si je l’avais ecouté j’aurais du en refaire ce soir. faut peut etre pas abuser! je te rappelle Laure qu’a la base, chromosomiquement parlant je déteste les tomates farcies! mais promis, très bientot je renfile mon tablier et je retente l’experience!

Pour ce soir, j’ai tout misé sur une salade de riz! jsuis sure de la réussir!!!

 

PS: remerciements à:

- ma maman qui malgré ses tomates farcies inmangeables sait quand même faire des trucs super bons!

- Claudie et ses conseils express sur MSN

- Laure ma coach avec qui c’est toujours un plaisir de bosser, de papoter ou de siffler un muscadet

- marmiton et supertoinette toujours dans les favoris

- Hélène J d’Aigrefeuille sur Maine hors concours tellement elle cuisine bien

 

 

 

 

 

 

« madame Lambert » 4 juin, 2008

Classé dans : la radio, l'audience et moi — vanessalala @ 11:59

je ne peux m’empecher de vous faire partager ce petit moment d’antenne. c’etait il y a… 3 semaines? peut etre un peu plus… je vous explique. nous avons a la radio un répondeur sur lequel les auditeurs peuvent laisser des messages. Très souvent ce sont des messages gentils, comme quoi ils nous aiment, qu’on est formidables (ce qui est vrai…), qu’ils se reveillent avec nous et blablabla… et parfois, c’est plus rare mais ça arrive, il y a aussi des gens qui laissent des message pas très gentils, ou qui ne sont pas d’accord avec nous (surtout avec moi, c’est bizarre!) et c’est un de ces messages que je veux vous faire ecouter. non je ne suis pas maso! c’est juste que ce monsieur sans le savoir nous a fait beaucoup rire et que son message revient souvent dans nos discussions

remettons tout ça dans le contexte:

 laeticiahallyday.jpg       jeandorrmesson.jpg 

c’est le programme télé, j’annonce l’émission de jean pierre foucault « qui veut gagner des millions » consacrée ce soir là à des couples de célébrités qui jouent en duo. et parmis les duos, un couple vraiment improbable…  Laeticia Hallyday, associée à Jean d’Ormesson (de l’academie française s’il vous plait!) et de rajouter que « le cerveau de l’un compensera le manque de cerveau de l’autre ». Que n’avais je pas dis la!!!! Daniel de Machecoul a immediatement pris son téléphone pour réagir, ce qui nous a donné un grand moment de radio!

pour en profiter sans plus attendre, cliquez sur ce ptit machin en bas ici…. (réaction télé) et si ça ne marche pas, prevenez moi! ce serait quand même dommage de ne pas en profiter

reaction télé çc’est ici qu’il faut cliquer!

 je tiens quand même à dire que je n’ai pas censuré ce monsieur et que son message est bien passé a l’antenne! ce qui reste d’ailleurs un de mes plus beaux souvenirs de ces dernières semaines! oh oui allez y insultez moi! j’adoooooore

PS: cher Daniel de Machecoul, j’adresse immediatement une lettre de protestation à votre professeur de français qui ne vous a visiblement pas appris que le verbe pallier n’est jamais suivi de « à ». on ne pallie pas à quelque chose mais on pallie tout court

petit court rapide:

 grammaire.gif

Le verbe pallier (avec deux L, qui est différent de palier = plate-forme entre deux escaliers, qui ne prend qu’un L comme dans plate-forme) qui signifie « remédier à » est transitif direct, c’est-à-dire que le complément n’est pas précédé de la préposition « à »
On dira donc « pallier quelque chose  » et non « pallier à quelque chose ».
Ex. Le cerveau de l’un pallie le manque de cerveau de l’autre.Et si l’on veut absolument employer la préposition « à », alors l’exemple se transforme ainsi :
Le cerveau de jean d’ormesson remédie au manque de cerveau de laeticia. mais c’est moins joli!

fin du cours vous pouvez aller en récré! ouaiiiiiiiiis!!!!!!

 

 

 

premiers pas… de Lala 2 juin, 2008

Classé dans : les inclassables — vanessalala @ 11:33

Tout ça parce qu’une grognasse a écrit a ma direction…  « je n’en peux plus de cette Vanessa Lambert qui donne toujours son avis sur tout et tout le temps. elle n’a qu’a faire un blog. c’est fait pour ça » .

et alors me voila! dans mon plus bel habit de lumière… (je sais ça ne se voit pas mais j’ai pas encore compris comment on faisait pour insérer des photos…)

 mon plus bel habit de lumière et si!!!!le voila mon plus bel habit de lumière!!! la classe non?

si tout se passe bien, vous devriez d’ici quelques jours tout savoir de ma vie. enfin pas tout quand même. mais j’ai envie de vous faire partager mes coups de coeur ou coups de gueule du moment, puisque « c’est fait pour ça un blog », ce qui ne m’empechera pas de continuer a dire ce que je pense sur l’antenne. non mais! c’est qui la patronne!

 

 

 

 

12
 
 

JOURNAL D'UNE PUTE SOUMISE |
Petit Rayon de Soleil Colom... |
wwwfelicieh |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | L'Univers d'un Naevus
| Tales of Bakayaël
| Mon spectacle de vie